Programmation 2019-2020

en construction

Philomène

 

Auteure-compositrice interprète

 

Philomène mène sa musique et ses mots comme sa vie, à trouver l'équilibre entre douceur et force, raison et instinct. Les chansons de Philomène valsent avec le convenu et l'inconvenant, amène la surprise, la dissonance sur une valse à 3 temps....

 

Vernissage de l'exposition

 

SENS COMMUN

 

en présence des artistes

Wann et Tali de 15h à 19h

 

Sculpteurs, mais pas seulement.

Tali et Wann partagent le même atelier

à quelques encablures du Pont du Gard ;

Tous deux fondeurs d’art,

tous deux en recherche permanente.

Au-delà des défaillances, à mesure de bientôt

quinze années, ils se sont construit et partagent un

SENS COMMUN,

celui de la tolérance à tout prix,

celui de la liberté, comme une ode quotidienne à l’à-peu-près,

loin des dogmes d’une unique et seule vérité.

Tali et Wann dans leur différence, interrogent ce lien, dans

une aspiration à rassembler,

toujours en mouvement,

toujours loin des faux semblants,

une exigence à vivre leur humanité

dans l’art et la matière.

 

Les filles du port

Comédie musicale de Sophie Apréa

Textes et chansons de femmes de marins (épouses, mères, fiancées, filles d’un soir) celles qui ont tant de raisons d’en vouloir à la mer.

 

Une heure de rire et d’émotion avec Philippe Martin à la basse et au saxo, Frédéric Delpey à l’ accordéon et Sophie Apréa au chant et à la comédie.

 

D’après les textes de:
Jean Renoir, François Coppé, Victor Hugo, Hily, JeanRodor, Aristide Bruant, Georgius, Albert Willemetz, Yvette Guilbert, Henri Monnier, Jehan Rictus, Camille François, Courteline, André Hornez, Bernard Fontanelle

Les musiques de :
Georges Van Parys,Vincent Scotto, Lenoir, Maurice Yvain, Daniderff, Louis Laforgue, Emile Carrara, Etienne Lorin

Daydream

 

Antoine Le Roux

Harmonica Chromatique

Damien Thebaud

Piano / Orgue

Quoi de plus savoureux qu’un concert alliant les sonorités de l’Harmonica Chromatique et de l’Orgue Hammond ?

Antoine Le Roux et Damien Thebaud possèdent la même sensibilité, celle de tomber amoureux d’une belle mélodie et de vouloir voyager au fil de ses moindres notes.
Leur répertoire, haut en couleurs et allant du jazz à la musique classique en passant par la musique de films et la grande variété, puise parmi les plus belles compositions de ces deux derniers siècles, tous styles confondus.

Au programme : Duke Ellignton, Miles Davis, Django Reinhardt, Chick Corea, Jaco Pastorius, Stevie Wonder, Antonio Carlos Jobim, Ennio Moriconne, Yann Tiersen, Vladimir Cosma, Saint-Preux, Bach, Chopin, etc.

Valéry Boston

Accompagnée par Johnny Wiehn (guitare / choeurs) et Guillaume Gardré (basse / contrebasse / choeurs).

 

Valéry BOSTON - c'est son vrai nom - a grandi vers Paris mais garde des Antilles de ses origines, la Martinique plus exactement, le goût de la fête et une joie de vivre à toute épreuve ! Après avoir travaillé plus de 15 ans dans le milieu artistique aux côtés de Véronique Sanson, Benabar, Christophe Willem, Nagui, etc., elle quitte Paris et s’installe à la Rochelle en 2016. Tour à tour choriste sur les planches ou sur les plateaux de TV, Valéry Boston est une artiste expérimentée. Son premier album "La Dépression Positive" lui permet d’avoir immédiatement la reconnaissance du métier puisqu’il remporte le Grand prix de la SACEM et de l’UNAC en 2011.

Von Griffonobel

 

de et par Peter Cooper

Conte humoristique pour adultes et adolescents.
Dans ce poétique conte d’ogres, à l’ambiance gothique et à l’humour très décalé, l’ogresse se comporte comme le coucou, déposant sa progéniture, juste née dans une famille humaine. L’ogrillon se débarrasse des bébés légitimes et hypnotise les parents afin de mieux les exploiter…
Sur fond de tyrannie contrastée par la luxuriante beauté de la campagne sauvage, cette histoire parle d’amour, de haine, de naissance, de mort et du comportement humain.
On rit, on pleure, on chante, on danse et on crève.

Fleuve

 

duo folk intimiste

 

Duo de guitare folk (Yankos Daubigné) et de contrebasse/chant (Manuel Langevin) le groupe a construit son répertoire sur des compositions folk et des reprises d’artistes, pour beaucoup vivants, et peu connus en France. Leur concert est donc l’occasion d’une véritable découverte musicale riche en influences (classique, pop ou chanson traditionnelle). Toujours renouvelé, leur tour de chant est ponctué d’histoires absurdes et d’humour, donc le côté pince-sans-rire est assumé par le chanteur-diseur, Manuel Langevin.

 

Derrière leur poésie, se cache un engagement certain dont les valeurs sont l’humanisme, l’équité et la fraternité.

Alissa Wenz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un piano pour une voix. Seule en scène, Alissa Wenz compose un voyage où chaque chanson est une histoire, une confidence. Dans un univers où humour et poésie s’emmêlent, elle écrit, compose et interprète ses textes, inspirée par quelques grandes voix féminines de la chanson française, Barbara, Anne Sylvestre, ou Juliette.


Elle est seule sur scène mais elle a de l’énergie pour toute la salle et une présence remarquable. Sa recette ? Une bonne dose d’humour, beaucoup de poésie, ses mains qui dansent sur le piano et quelques tête-à-tête avec son accordéon. (...) Il y a sans conteste du Vian et du Barbara dans les textes d’Alissa, mais il y a surtout de la virtuosité dans le maniement de la langue, un regard lucide sur le charme et les absurdités de notre société, et un engagement véritable dans l’acte d’écrire comme dans celui, physique, de jouer et de chanter pour son public. Marion Point

L'Intermède 14 novembre 2017