La vie à vivre

c’est le moment présent à détruire

et le calme des soirs à refaire

 

Nous passons dans ce présent

et si à la folie des rêves

nous arrachons les pierres fertiles

 

c’est que l’amour

n’attend pas la vie future

il se moule

au pas des jours

au déferlement continue des temps

 

Marcelino Dos Santos (Mozambique)

« Vivre, aimer et la vie quotidienne »

 

Chers amis bonjour

Puissiez-vous arracher les pierres fertiles à la folie de vos rêves.